Un manuscrit inédit de Durkheim

Physique générale du droit et des mœurs, IVe Année du Cours. 1re Leçon, 2 Décembre 1899, Plan du Cours – Les Sanctions pénales

in Durkheimian Studies
View More View Less
  • 1 University of Quebec, Canada pizarro-noel.francois@uquam.ca
Restricted access

Résumé

Ce texte daté du 2 décembre 1899 est la première leçon de la quatrième année du cours de Durkheim sur la Physique générale du droit et des mœurs. Il est intitulé Plan du Cours – Les Sanctions pénales. Dans la première partie du texte, Durkheim présente le plan de cette dernière année du cours. Il se propose d'abord de compléter l'étude de l'éthique objective des systèmes de morale familiale, professionnelle, civique et juridique (que nous connaissons parce qu'elles ont été publiées dans les fameuses Leçons de sociologie) par l'étude objective des sanctions et responsabilités. Cette première partie du cours sera consacrée à la théorie spéciale des sanctions (négatives pénales et civiles, positives) et responsabilités. La dernière partie du cours, sa conclusion, portera sur l'éthique subjective. Une fois ce plan de cours exposé, dans la deuxième partie du texte, Durkheim propose une définition sociologique de la sanction pénale qu'il justifie d'abord par la réfutation des définitions de la peine qui postulent un lien entre souffrance et peine. Ensuite, pour illustrer le caractère sociologique et justifier sa définition préalable de la peine, Durkheim commence à présenter une typologie des sanctions négatives (sanctions punitives pénales, publiques ou privées, sanctions restitutives civiles, etc.). Au terme de sa leçon, il considère avoir défini la peine de manière sociologique, c'est-à-dire en s'en tenant aux caractéristiques extérieures les plus saillantes de son objet, sans recourir à l'intention du patient ou du législateur ni à la question de la responsabilité.