To Fail at Scale!

Minimalism and Maximalism in Humanitarian Entrepreneurship

in Social Anthropology/Anthropologie sociale
View More View Less

English Abstract: Humanitarian entrepreneurs seek to do well and do good by developing goods and services that directly address the world’s most intractable problems. In this article we explore the expectations built into two of their products: a point-of-care diagnostic device and a solar-powered lantern. We show how these objects materialise both a minimalist ethic of care and a maximalist commitment to universal access for health and energy. Such maximalist commitments, we propose, are fundamentally utopian. The developers of these humanitarian goods do not envision their objects as stop-gap solutions or ‘band-aids’ for entrenched systemic failures but rather as the building blocks for new kinds of universal infrastructures that are delivered through the market. We trace the work involved in scaling-up the humanitarian effects of these devices through processes of design, manufacturing and distribution. For humanitarian entrepreneurs, we argue, to fail at delivering expectations is to fail at scale.

French Abstract: Les entrepreneurs humanitaires cherchent à faire bien et à faire du bien en développant des biens et des services qui s’attaquent directement aux problèmes les plus insolubles du monde. Dans cet article, nous explorons les attentes intégrées dans deux de leurs produits : un dispositif de diagnostic au point de service et une lanterne à énergie solaire. Nous montrons comment ces objets matérialisent à la fois une éthique minimaliste des soins et un engagement maximaliste en faveur de l’accès universel à la santé et à l’énergie. Nous proposons que de tels engagements maximalistes sont fondamentalement utopiques. Les concepteurs de ces biens humanitaires n’envisagent pas leurs objets comme des solutions provisoires ou des « pansements » pour des défaillances systémiques bien ancrées, mais plutôt comme les éléments constitutifs de nouveaux types d’infrastructures universelles fournies par le marché. Nous retraçons le travail nécessaire pour augmenter les effets humanitaires de ces dispositifs à travers des processus de design, de fabrication et de distribution. Pour les entrepreneurs humanitaires, nous soutenons qu’échouer à répondre aux attentes est un échec à grande échelle.

Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 0 0 0
Full Text Views 200 200 200
PDF Downloads 141 141 141