Search Results

You are looking at 1 - 1 of 1 items for

  • Author: Pascale Molinier x
  • All content x
Clear All Modify Search
Restricted access

Pascale Molinier

Résumé

À travers la métaphore d’un pont de l’interdépendance, cet article met en dialogue deux traditions – l’écoféminisme occidental et la pensée féministe amérindienne –, en se centrant sur deux intellectuelles et activistes : la philosophe australienne Val Plumwood et la leader yanacona Maria Ovidia Palechor. S’appuyant sur leurs convergences autour du territoire et des attachements entre les humains et envers les non humains, le propos de l’article est d’exposer la pluralité des voix féministes qui caractérise les nouvelles citoyennetés, et de ne pas l’étouffer sous la chappe d’une seule tendance occidentale du féminisme. À rebours des conceptions rationalistes de la citoyenneté fondées sur la préférence à l’identique (démocratie des frères), il s’agit de valoriser les attachements et la responsabilité relationnelle comme conditions d’une démocratie dysharmonique fondée sur la pluralité des voix.