Search Results

You are looking at 1 - 4 of 4 items for :

  • "violence de masse" x
  • Refine by Access: All content x
  • Refine by Content Type: All x
Clear All Modify Search
Open access

Silent Stock

On Clandestine Mass Graves and their Legacies

Élisabeth Anstett

Abstract

Mass exhumations and the mass unearthing of dead bodies are quite new phenomena in the history of humankind. The ‘forensic turn’ has led various disciplines to pay renewed attention to the dead and not only to the death. For a couple of decades, social anthropologists have been urged to (re)consider the materiality of death. This return of the dead bodies en masse has consequently made them look carefully at the ways in which corpses are dealt with in various situations of disasters or mass crime, but also made them aware of the various silences and denial mechanisms lastingly surrounding mass graves and buried corpses. This afterword aims to reflect on the way these silences and denial have shaped our disciplinary field and maintained some of its blind spots.

Les exhumations et la mise au jour massives de cadavres sont des phénomènes plutôt nouveaux dans l'histoire de l'humanité. Le tournant médico-légal a conduit diverses disciplines à accorder une attention renouvelée aux morts et pas seulement à la mort. Pour leur part, les anthropologues sociaux ont été incités depuis quelques décennies à (re)considérer la matérialité de la mort. Ce retour en masse des cadavres les a, par conséquent, amenés à se pencher sur la manière dont les cadavres sont traités dans des situations de catastrophes ou de crimes de masse, mais aussi à prendre conscience des divers silences et mécanismes de déni qui entourent durablement les fosses communes et les cadavres enterrés. Cette postface vise à réfléchir à la manière dont ces silences et ces dénis ont façonné notre champ disciplinaire et maintenu certains de ses angles morts.

Open access

Introduction

Anthropologies of Forensic Expertise in the Aftermath of Mass Violence

Zahira Aragüete-Toribio

Abstract

In recent (post-)conflict scenarios, the diversity and complexity of mass violence, including acts of enforced disappearance and extrajudicial or summary executions, have transformed how knowledge about such crimes is performed and produced socially. In inquiries into human rights violations, the search for, exhumation and identification of missing bodies often buried in mass graves have led distinct applications of forensic work to emerge. These have some differences from traditional crime scene investigation approaches. Novel interactions between forensic science practitioners and the communities where they operate have given place to unprecedented sociocultural, affective and scientific understandings of evidencing mass crimes. Drawing on different ethnographic experiences of unearthing human remains around the world, this collection considers how, in its judicial but also its extrajudicial application, forensic expertise has been transformed in connection to other epistemologies, collective and individual mourning, kinship, memory and a new politics and ethics of care in distinct state- and civil society-led pursuits to account for the dead and missing.

Dans les scénarios récents de (post-)conflit, la diversité et la complexité de la violence de masse (y compris les actes de disparition forcée et les exécutions extrajudiciaires ou sommaires) ont transformé la manière dont la connaissance de ces crimes est acquise et produite socialement. Dans le cadre des enquêtes sur les violations des droits de l'homme, la recherche, l'exhumation et l'identification des corps disparus, souvent enterrés dans des fosses communes, ont suscité l'émergence d'applications distinctes du travail médico-légal. Celles-ci diffèrent des approches traditionnelles des enquêtes sur les scènes de crime. Les nouvelles interactions entre les praticiens de la médecine légale et les communautés où ils opèrent ont donné lieu à des compréhensions de la mise en évidence des crimes de masse socioculturelles, affectives et scientifiques sans précédent. En s'appuyant sur différentes expériences ethnographiques de mise au jour de restes humains à travers le monde, cette collection examine comment, dans son application judiciaire mais aussi extrajudiciaire, l'expertise médico-légale a été transformée en relation avec d'autres épistémologies, le deuil collectif et individuel, la parenté, la mémoire, ainsi qu'une nouvelle politique et une nouvelle éthique de la prise en charge dans le cadre des efforts distincts menés par l'État et la société civile pour rendre compte des morts et des disparus.

Restricted access

Enfants du maquis en Algérie

Un héritage explosif

Abderrahmane Moussaoui

). Lévy , C. ( 2012 ), « « Femmes de réconfort» de l’armée impériale japonaise : Enjeux politiques et genre de la mémoire », Violence de masse et Résistance – Réseau de recherche , 4 Mars , http

Restricted access

Les historiens et leurs ombres

le passé à la première personne du présent

Nathan Bracher

empathie que venait “le ‘plus jamais ça,’” en d'autres termes le refus de violence de masse sorti de la Grande Guerre. Si, de nos jours, on n'est pas en mesure de s'émouvoir devant le génocide des Tutsi rwandais, il faut en conclure que “le pacte moral et